Blogue

Transborder 6000 palettes tous les jours

19 avril 2019

 

Nous sommes curieux de connaître et de vous faire connaître davantage le travail quotidien sur le quai de transbordement chez Bourret. Plus précisément, le département du quai c’est 6000 palettes livrées tous les jours, c’est un quai de transbordement de 250 000 pieds carrés et c’est, plus de 60 chariots élévateurs pour le transbordement. Mais au-delà de ces chiffres, le travail journalier sur le quai est qualifié comme étant dynamique, non routinier et challengeant. Afin de nous imprégner du quotidien de ce département, nous avons posé quelques questions à Sammy Franzé, contremaître de soir.

Quel est le principal défi au quotidien sur le quai ?   

Avant de mentionner quel est le principal défi du quotidien sur le quai de transbordement, il est important de préciser que les caristes, les superviseurs et autres doivent, chaque jour, gérer de la marchandise différente et selon des délais différents. Notamment, ils doivent gérer les imprévus, c’est pour cette raison que la gestion des priorités sur le quai est à la base d’un bon fonctionnement. D’ailleurs, c’est la gestion des priorités qui représente le défi principal de ce département.

Qu’aimez-vous à propos du domaine du transport ?  

Le domaine du transport est un milieu qui est en mouvement continuel, chaque jour de la semaine, nous ramassons, recevons, échangeons et livrons de la marchandise, et ce, 24 heures sur 24. Ainsi, je peux affirmer que le dynamisme du transport de marchandises est un élément qui fait en sorte que j’apprécie mon travail dans ce domaine.

Qu’est-ce qui vous passionne dans votre travail ?

La réussite du travail sur le quai est sans contredit le fruit d’un bon travail d’équipe. C’est d’ailleurs, cet aspect de proximité avec les coéquipiers et les relations interpersonnelles qui font que je suis passionné par ce métier. En étant contremaître, je me dois d’avoir un fort esprit d’équipe afin de charger et de décharger plus de 200 remorques chaque soir. Cette collaboration de chacun est donc primordiale à l’atteinte des objectifs liés à mon travail.

Qu’est-ce qui distingue votre département des autres ?

Si je pouvais utiliser une comparaison pour répondre à cette question, je dirais : « Si les camionneurs sont le fer de lance de l’entreprise, nous sommes le manche qui permet aux camionneurs de viser juste ». Nous sommes l’une des équipes en place qui permet aux camionneurs d’effectuer leur travail chaque jour.

Marilyn Demers par Marilyn Demers
//